La région en photos   -   Les commerces   -   Les villes   -   Les îles   -   Contes et légendes

Sainte Anne d'Auray

"Mort ou vivant, à Sainte-Anne une fois doit aller tout Breton".

C'est le premier lieu de pèlerinage en Bretagne (plus de 800.000 pèlerins par an) et le deuxième en France après Lourdes.
Le Grand Pardon de de Ste-Anne, le 26 juillet, attire chaque année des dizaines de milliers de pèlerins venus de tous les coins de Bretagne, de France et même de l'étranger.

la basilique de ste anne d'auray



Le Cloître et la Basilique de Sainte anne d'Auray :

Construite au xixème siècle (1867-1872), style néo-gothique et classées aux monument historique, la Basilique est dédiée à Sainte Anne, la mère de la vierge Marie. Les vitraux de la basilique sont inspirés de l'histoire du pélerinage.
Elle remplace une ancienne chapelle datant de 1630, édifiée par Yves Nicolazic, qui remplaçait déjà une très vielle chapelle du 5ème siècle bâti en l'honneur de Sainte Anne par les immigrants Bretons venus de Grande Bretagne. Elle fut dédruite vers l'an 700.

le cloitre de la basilique de ste anne d'auray

C'est au 17ème siécle que Sainte Anne d'Auray apparaît plusieur fois à Yvon Nicolazic, un pieux paysan, dans le village de Ker Anna
Puis une pluie d'étoiles tomba sur son champ du Bocenno et sainte Anne réapparue en lui disant : “ Yves Nicolazic, ne craignez rien. Je suis Anne, mère de Marie. Dites à votre recteur que dans la pièce de terre appelée le Bocenno, il y a eu autrefois, même avant qu'il n'y eut aucun village, une chapelle dédiée en mon nom.
C'était la première de tout le pays. Il y a 924 ans et 6 mois qu'elle est ruinée. Je désire qu'elle soit rebâtie au plus tôt et que vous en preniez soin parce que Dieu veut que je sois honorée en ce lieu - Doué e venn ma vein inouret aman.”
Sainte Anne réapparu une nouvelle fois et lui demanda de retrouver une statue millénaire enfouie dans son champs. Quelques moments plus tard, le paysan déterra une vieille statue de bois rongée.
3 jours plus tard, les pèlerins commençaient à arriver en foule pour prier sainte Anne devant la statue. L'Evêque Monseigneur de Rosmadec reconnu l'authenticité des apparitions.
Yvon Nicolazic construit alors une petite chapelle (1630). La première messe officielle sera célébrée, par décision de l'évêque de Vannes, le 26 juillet 1625. La basilique actuelle se édifiée en 1872.
A longueur d'année, des centaines de milliers de pélerins et visiteurs viennent se ressourcer à Sainte Anne d'Auray.
Les 25 & 26 juillet, 35 000 fidèles viennent de toute l'Europe pour participer au "Grand Pardon".

Le sanctuaire de Sainte Anne d'Auray

le plan du sanctuaire

La Basilique : c'est le lieu de la prière communautaire personnelle, avec un autel de la dévotion à Sainte Anne, les tombeaux de Yvon Nicolazic et de Pierre de Kériolet.
- Le Cloitre : Construit en 1640 par les Carmes, classé Monument Historique en 1983.
- La Chapelle de l'Immaculée : Lieu de recueillement au fond du cloître.
- La Fontaine : Source très ancienne, lieu de la 1ère apparition en 1623, appelée "Miraculeuse".
- La Scala Sancta : Construite en 1660, les pélerins y sont invités à faire une démarche pénitentielle personelle.
- L'Oratoire Sainte Anne : Y brûlent les cierges offerts par les pélerins.
- La Statue Monumentale : Anne faisant lire la bible à Marie. Cette statue pèse 12,5 tonnes et mesure 5m64. Elle est scultée par Mr le GOFF.
- L'Espace Jean-Paul II : Offert par les pélerins lors du pélerinage de Jean-Paul II.
- La Stèle de Ste Anne et les Marins : Lieu de souvenir pour les marins disparus en mer.
- La Maisone de Nicolazic : Au milieu du village, rue de Vannes.

La Scala Sancta de ste anne d'auray   La Statue Monumentale de ste anne d'auray  le mémorial de ste anne d'auray

Le musée de cire de L'Historial

le musée de cire de ste anne d'auray

Ce musé de cire est une reconstitution des apparitions de Sainte Anne, au laboureur Yves Nicolazic.
Avec des personnages en cire grandeur naturelle, et dans de très beaux décors en trompe-l'oeil et fausses perspectives, l'Historial conte cette histoire merveilleuse de Sainte Anne apparaissant sur ce coin de terre choisi par elle pour y être honorée.

A voir aussi :
L'Exposition Ex-voto Ar Mor Bihan, périples et naufrages de la petite mer, situé dans la galerie supérieure du cloître de Sainte Anne d'Auray.
La maison de Nicolazic, maison pitoresque bretonne, reconstruite à l'identique en 1967.
La Galerie d'Art Populaire, collection de statues datant du 15ème au 19ème siécle.
Le musée du Costume Breton, et bannières de procession utilisées lors de pardons.





   

Auray

Locmariaquer

Quiberon

Saint Anne d'Auray

L'île de Saint Cado

Beg Meil

Concarneau

La presqu'île de Crozon

Camaret sur mer

Douarnenez

Quimper

Le mont Saint Michel
La bretagne en photos   -   Les commerces   -   Huitres et ostréiculture en Bretagne Sud   -   Les villes   -   Les îles   -   Légendes bretonnes
Toutes les photos et les textes sont la propriété de Auray.org © 2017