La région en photos   -   Les commerces   -   Les villes   -   Les îles   -   Contes et légendes

Brandwen, la plus belle femme du monde

Les gens de Camaret croyaient que les plus belles filles du monde étaient les filles de la presqu'île de Crozon.
Jusqu'au jour où un étranger de passage dit aux camarétois : "j'ai vu à Lanildut une fille mille fois plus belle que la plus jolie fille de chez vous" !




Tout Camaret fût sous le choc ! Il fallait faire quelque chose !
Gurvan, un jeune pêcheur, fut désigné pour aller vérifier.

Il quitta Camaret à bord de son bateau, passa devant la pointe Saint Mathieu et le soir, rentra dans la baie de Lanildut, en même temps que les pêcheurs du pays.

Un pêcheur questionna Gurvan.
- Qui es tu ?
- Guervan de Camaret
- Que viens tu faire ici ?
- Quelqu'un est passé chez nous et nous a dit qu'il y avait ici une femme mille fois plus belle que la plus jolie fille de la Presqu'île.
- C'est vrai, ici vit Brandwen, la plus belle fille du monde. Mais c'est une magicienne. Tu vois cette tour, en haut du village. C'est là qu'elle habite avec son père. D'ailleurs tu la verras tout à l'heure. Tous les soirs, elle vient se promener sur cette plage.

Tous les pêcheurs reprirent leur travaille, quant la porte de la tour s'ouvrit.

Une jeune femme au bras d'un veillard apparue. Ils traversère le village et partirent en direction de la mer, en passant devant Gurvan et les pêcheurs de Lanildut.

Gurvan, à son passage, s'exclama :
- Mais, elle porte un masque d'or !
Et un pêcheur lui répondit :
- C'est une magicienne, elle transforme en statue de pierre tous ceux qu'elle regarde.

La jeune femme arriva au bord de l'eau. Là, elle retira son masque d'or, laissant son regard errer sur la mer, et ses cheveux flotter au vent.

Guervan la regardait et pensait : comme elle est belle. Elle est plus belle que le couché du soleil sur la mer, pluis belle que la goutte de rosée sur la fleur, plus belle que les vaguesde la mer, plus belle que toutes les créations de la terre. Elle est si belle !!

Comme si elle avait entendu sa pensée, Brandwen se retourna. Son regard effleura les yeux de Gurvan. Et celui ci ressenti comme une explosion dans son coeur.

Devant la mer, Brandwen remis son masque d'or et retourna vers le village. Gurvan voulu la suivre, mais un pêcheur le retient.
- Mais ou vas tu ?
- Je veux lui parler !!!
- Tu vois, elle t'a déjà ensorcellé ... c'est une magicienne, elle n'est pas pour toi ... ni pour personne d'ailleurs. Oublie la !!! et rentre à Camaret demain.

Gurvan suivi son nouvel ami, ils mangèrent ensemble, mais Gurvan était amoureux, et ne pouvait s'empêcher de penser à Brandwen.

Après le repas, Gurvan ne pût s'empécher de passer devant chez Brandwen. La fenêtre de sa chambre était éclairée. Alors Gurvan trouva une échelle et grimpa jusqu'à la fenêtre. Il frappa et Brandwen lui ouvrit, masquée d'or.

- Qui êtes vous ?
- Je suis Gurvan, je vous ai vue sur la plage, et je voulais vous parler.
- Laissez moi tranquile, allez vous en !!!
- Avec qui parles tu ma fille ?
- Ce n'est rien Père, ce n'est que le vent.
Et le fénêtre se referma. Gurvan se retrouva seul dans la nuit, il repartit sur la plage.
Au milieu de la nuit, dans son rêve, il allait embrasser la belle Brandwen, quant on le réveilla en le secouant.

- Gurvan, Gurvan !! Réveille toi !! Les hommes de fer viennent de débarquer sur la plage : ils vont encore tuer, voler et piller. Prends cette fourche et viens avec nous, il faut se battre !

Gurvan et sa fourche suivirent les hommes du village. Ils courrurent jusqu'à la plage, et là, sur la mer, Gurvan vit un dragon posé sur l'eau. De ses flans, sortaient en hurlant des géants habillés de fer, dans une main ils brandissaient une hache, et de l'autre, une torche.

Les hommes de fer arrivant sur la plage de Lanildut





Alors, les armes de bois ont affronté les armes de fer. Le sang coula sur le sable.
Les premières maisons du village brulaient, on entendait des cris de femmes et d'enfants torturés.
C'est là que Brandwen, le visage dénudé, arriva sur la plage.
- Assez ! la terre a bu assez de sang, arrêtez ces massacres !

Eblouis par sa beauté, les hommes aux bras de fer ont suspendu leurs gestes, alors Brandwen a plongé ses yeux d'or dans les yeux bleus des adversaires, et un à un, les a transformé en statues de pierre.
Ils sont toujours là, sur la plage de Lanildut, usés, rabotés par le vent, les vagues et le sable, ils attendent le dragon qui viendra les reprendre.
Les survivants sont repartis en hurlant sur le vaisseau dragon qui disparu sur la mer. On ne les a jamais plus revu à Lanildut.

Pendant toute la durée du combat, une mouette a survolé la plage. Après le départ des guerriers, elle a annoncé à Brandwen :
- Brandwen, par ton pouvoir tu as délivré ce village. Maintenant, va sur la mer et cherche l'île des pierres. Quant tu l'auras trouvé, restes y jusqu'à qu'elles reprennent le pouvoir qu'elles t'avaient donné.
Brandwen pris une barque.
- Je ne reviendrait à Lanildut que libérée de mon pouvoir.

Les vents et les courants guidèrent sa barque, et au bout de 3 jours et 3 nuits, elle débarqua sur le rivage désert d'une petite île.
La mouette l'attendait :
- Brandwen, pendant 1 an, tu resteras sur l'île des pierres et tu ne parleras qu'aux pierres, jusqu'à ce qu'elles reprennent leur pouvoir.
Ainsi, Brandwen s'est installée sur l'île.

Pendant ce temps, Gurvan la cherchait partout dans le monde. Il fit tous les ports de Bretagne en demandant :
- N'avez vous pas vu Brandwen, la plus belle femme de la terre ?
Mais personnes n'avait entendu parler d'elle.

Un an aprés son départ, une mouette a survolé la barque de Gurvan. Il l'a suivie. Elle 'a conduite jusqu'à l'île aux pierres. Quant Gurvan descendu de sa barque, la mouette lui dit :
- Ici vit celle que tu cherches. Tout à l'heure, tu la verras apparaître.
Il l'a attendu, puis il a vu, au loin, sur la dune, une femme marcher. Elle se rapprocha. Elle portait un masque d'or.
Il s'est avancé vers elle. Quant ils ont été face à face, Gurvan retira le masque de Brandwen et plongea ses yeux bleus dans ses yeux d'or.
- Brandwen, je suis venue te chercher.
Il lui pris la main et la porta sur le bateau.

C'est au milieu de la mer que les vagues et les vents les ont mariés.
   





La légende du roi Arthur

La légende d'Excalibur

La légende de Merlin l'enchanteur

La légende de Perceval

La légende de Lancelot du lac

La légende des Korrigans

La légende du sanglier Tourc'h

La légende du roi Gradlon et de la cité d'Ys

La nuit d'Halloween

La compagnie théâtrale de rue Royale de Luxe

La légende de Brandwen, magicienne au masque d'or
La bretagne en photos   -   Les commerces   -   Huitres et ostréiculture en Bretagne Sud   -   Les villes   -   Les îles   -   Légendes bretonnes
Toutes les photos et les textes sont la propriété de Auray.org © 2017