La région en photos     Les commerces     Les villes     Les îles     Contes et légendes     Ostréiculture

L'île de Sein

"Qui voit Sein voit sa fin"



Ile de Sein, en breton Enez Sun.
C'est la sixième île la plus au nord des îles du Ponant, derrière l'île de Molène.







L'île de Sein est située dans l'Océan Atlantique, au large de la pointe du Raz, à l'extrême ouest de la Cornouaille, à l'entrée de la Manche. Sa superficie est de 58 ha, 1,8 km de longueur et 50 à 500 m de largeur. Le point culminant est à 5 m. La population l'hiver est de 115 Sénans.



Les abords de l'île de Sein foisonnent de récifs et d'épaves. Les 2 phares de l'île de Sein et d'Ar Men sont heureusement là pour y guider les navires.



L'île est bordée en majorité par des plages de galets et de sable qui constituent un rempart fragile contre les tempêtes. Des digues ont donc été construites pour éviter la destruction de l'île. Les maisons serrées et ruelles étroites du village ont été conçues pour résister aux tempêtes.







Les paysages y sont majestueux et sauvages. Fouetté sans cesse par les vents, l'îlot est une des terres bretonnes où la vie est la plus rude. Ni arbre ni camping et pas de voiture non plus. Des champs de bruyères et grèves sauvages, un isthme, un village.

L'Est de l'île est occupé par le port et le bourg où sont rassemblées toutes les habitations. Aujourd'hui, on dénombre seulement 115 iliens l'hivert sur l'île.
Les algues marines de l'île de Sein sont ramassées par bateaux, l'utilité finale est de servir en cosmétique.

Bâti sur l'un des récifs de la chaussée de l'île, le phare de l'île de Sein a une portée de 55 km. Sa construction demanda des efforts surhumains pendant 14 ans. Construit dans la lignée des grands phares de Bretagne, le 1er phare de l'Ile de Sein était rond, en granit, et fonctionnait à l'huile de colza. Dynamité en 1944 par les Allemands, il a été reconstruit en béton. Il est de couleur blanche et noire. Son importance est vitale à l'île car ses dépendances renferment l'autoclave de désalinisation d'eau de mer permettant l'alimentation en eau douce des Sénans, ainsi qu'une centrale électrique, fournissant l'électricité sur toute l'île, de la lanterne du phare aux habitations.



Des dauphins occupent les eaux de l'île et s'amusent à nager dans le sillage des bateaux.

Le parc marin de la mer d'Iroise vient d'être crée. Il protégera cette nature fragile menacée par la pollution et la pêche intensive.

La mer est un espace public, au même titre que d'autres espaces publics. Elle a vocation à être ouverte à tous, et pas uniquement à ceux qui en exploitent les ressources.









   
A découvrir aussi :


Belle-Île-en-mer

L'archipel des Glenans

L'île de Groix

L'île d'Houat

L'île d'Ouessant

L'île de Sein
La bretagne en photos   -   Les commerces   -   Huitres et ostréiculture en Bretagne Sud   -   Les villes   -   Les îles   -   Légendes bretonnes
Toutes les photos et les textes sont la propriété de Auray.org © 2017