la bretagne sud et la ville d'Auray   La région en photos   Le Morbihan   Le Finistère   Les îles     Contes et légendes   Le Bio   L'Ostréiculture

L'île d'Ouessant, l'île du bout du monde





C'est la quatrième île la plus au nord des îles du Ponant, derrière l'île de Batz.

Ouessant est aussi la septième île française par sa taille. Eloignée de vingt kilomètres de la côte ouest du Finistère, elle est longue de huit kilomètres et large de quatre kilomètres.

Lampaul est la seule ville d'Ouessant, avec son port et orientée Sud-Ouest. La baie de Lampaul, du même nom que le bourg, est abritée au creux d'une dépression qui tient les bateaux à l'abri des vents et tempêtes.



Le port de l'île.





Le village de Lampaul.

Ouessant a longtemps été une île isolée, dû à aux nombreuses difficultés d'accès à sa côte escarpée.
Les Ouessantins étaient surtout composés de femmes, de jeunes enfants et de vieillards, qui pratiquaient principalement l'agriculture pour pouvoir vivre.
Les hommes étaient engagés dans la Marine royale sous l'Ancien Régime et partaient pour de longues missions. Grâce au développement des lignes commerciales, ils purent s'engager dans la marine marchande. Les femmes, restées sur l'île, s'occupaient de la maison, des enfants et des travaux agricoles. Elles étaient les véritables chefs de famille.

Ce n'est qu'en 1880 que les liaisons avec le continent se développèrent, avec la mise en service du premier "vapeur" effectuant une liaison régulière. Auparavant, les liaisons étaient assurées par des petits voiliers, lorsque les conditions météo le permettaient.
C'est dans la seconde moitié du 19ème siècle que le progrès fait son apparition à Ouessant avec la création d'une école, d'un petit port, d'une église, remplaçant les multiples chapelles et surtout aussi par le balisage de ses côtes, si meurtrières. L'île sera électrifiée en 1953.

Les tempêtes, les vents violents, les récifs font souvent partie intégrante du milieu marin breton. A Ouessant, les vues et les paysages sont rudes, austères, rustiques, à l'image du climat.



Par sa situation, Ouessant échappe à de nombreuses sources de pollution de l'air, et est une zone d'étape pour certains migrateurs ou oiseaux perdus en mer.







Les îles du Ponant en photos

L'archipel des Glenans
"Qui voit Glénan voit son sang". C'est la septième île la plus au nord des îles du Ponant, derrière l'île de Sein ... >>


L'île de Groix
"Qui voit Groix voit sa joie". C'est la huitième île la plus au nord des îles du Ponant, derrière l'archipel des Glénan ... >>


L'île d'Houat
Son nom signifie "canard" en breton. C'est la douzième île la plus au nord des îles du Ponant, derrière Belle-Île-en-Mer ... >>


L'île d'Ouessant
L'île du bout du monde. C'est la quatrième île la plus au nord des îles du Ponant, derrière l'île de Batz ... >>


L'île de Sein
"Qui voit Sein voit sa fin". C'est la sixième île la plus au nord des îles du Ponant, derrière l'île de Molène ... >>


Belle-Île-en-mer
Belle-Île-en-Mer est la plus grande des îles du Ponant ... >>


   
La région en photos   Le Morbihan   Le Finistère   Les îles     Contes et légendes   Le Bio   L'Ostréiculture
Toutes les photos et les textes sont la propriété de Auray.org © 2018