La région en photos   -   Les commerces   -   Les villes   -   Les îles   -   Contes et légendes

La mer bretonne face aux tempêtes

Grandes marées, crues et inondation, coup de vent.

La Bretagne subit régulièrement les assaut de la mer de plein fouet.
Notamment avec en début février 2014 le passage de la tempête Petra et celui de la tempête Qumeira juste après.

Le littoral breton a subi les assauts violents de Petra. Le vent a dépassé par endroit les 150 km par heure, surtout à Quiberon dans le Morbihan.
Ces mêmes rafales ont fait plier les arbres au Guilvinec dans le Finistère, tandis qu'au large des petites îles étaient submergées par des vagues géantes.
Puis se fût Dirk qui s'était déchaînée sur les côtes bretonnes.




La rudesse et la beauté des tempêtes maritimes bretonnes en photos




Les éléments se déchaînent souvent en Bretagne.
Des vagues violentes qui atteignent parfois 18 mètres recouvrent les phares de haute mer.



Prémices de la tempête Petra, des vagues atteignent jusqu'à 15 mètres.

Une vague s'enroule autour du phare d'Audierne lors du passage de la tempête Dirk.



Après Dirk, une nouvelle tempête venue du sud du Groenland et appelée Ruth est à prévoir.
Cette tempête va générer de fortes précipitations et de gros coups de vent dès cette nuit sur le Finistère et le Morbihan. De très fortes vagues vont également déferler samedi sur l'ensemble de la façade atlantique avec une importante houle d'ouest : on attend ainsi des vagues entre 16 et 19 m en mer d'Iroise, 15 m sur le secteur de Belle-Ile.



Les vagues submergent une nouvelle fois le port de Sein.

Un spectacle dantesque







Photos Philip Plisson
   







Mer et tempêtes

Les mégalithes

Falaises et côtes rocheuses

La côte sauvage

Les oiseaux

La rivière d'Auray
La bretagne en photos   -   Les commerces   -   Huitres et ostréiculture en Bretagne Sud   -   Les villes   -   Les îles   -   Légendes bretonnes
Toutes les photos et les textes sont la propriété de Auray.org © 2017