La région en photos   -   Les commerces   -   Les villes   -   Les îles   -   Contes et légendes

Le mystère des mégalithes

Aujourd'hui, le mot mégalithe s'applique à des édifices des temps anciens (dolmens, tumulus, et menhirs), dont les archéologues estiment qu'ils ont été érigés durant l'ère Néolithique, 4500 à 2500 av. JC. Les mégalithes sont définis comme des constructions communautaires, généralement vouées au culte des morts.

Le site de Carnac est l'un des plus grands vestiges de l'art mégalithique celte avec plus de 3000 pierres dressées et reparties sur plusieurs sites. Tous le Golf du Morbihan est riche de vestiges liés aux traditions celtiques.

Carte des principaux dolmens dans le Morbihan

Situation géographique des principaux sites mégalithiques du Morbihan



Dolmens

Sépultures formées de grosses pierres associées.
Les dolmens, "pierres longues" en breton, furent utilisés comme sépultures communes.
Les dolmens se situent souvent dans des endroits retirés, ce qui renforce le secret lié à ces rites. Ils avaient une fonction culturelle et étaient associés à des rites funéraires célébrant le passage de la vie à la mort.

La Table des Marchand est un vaste dolmen situé sur le site mégalithique de Locmariaquer, dans le département du Morbihan.
La construction du dolmen et du cairn remonte entre -3900 et -3800 avant J-C. Il s'agit d'une tombe à couloir complétée d'une chambre funéraire.

table des marchands d'Er-Grah

La table des marchands et le Cairn d'Er-Grah

Dolmens de Mane-Kerioned

sur la D768, entre Auray et Plouharnel :

Ensemble de trois dolmens, entourés de quelques petits menhirs. Deux tombes parallèles sont ouvertes au sud, et une troisième, perpendiculaire. Il s'agit de monuments déjà évolué, où la distinction entre la chambre et le couloir commence à s'estomper. Le monument comporte de nombreuses gravures. Il a été édifié vers 3500 ans avant JC.

Dolmens de Mane-Kerioned

Le Dolmens de Mane-Kerioned, extérieur et intérieur

Tumulus

C'est une butte recouvrant une sépulture n'ayant pas de couloir d'accès. Un tumulus est une accumulation artificielle, circulaire ou non, de terre et de pierres qui recouvre une chambre mortuaire. La structure intérieure est en bois et en petites dalles.
On emploie aussi parfois le mot "tertre".
Un tertre n'est fait que de terre, un tumulus de terre et de pierres et un cairn, de pierres.

Le tumulus du Rocher en Kernours

Dans la commune du Bono (Morbihan), il est de forme "coudé" ou en "équerre". Cette forme est spécifique à la région côtière du Golfe du Morbihan, puisque seulement sept dolmens de ce type, situés entre les estuaires de la Loire et du Blavet, sont connus. Seul le tumulus du Rocher a conservé un tertre important qui recouvre la chambre funéraire.
Ce monument, érigé vers 3000 av JC, est constitué d'une alternance de pierres mégalithiques et de panneaux maçonnés formant les parois et la voûte.

Tumulus de Carnac

Le Tumulus de Carnac et le tumulus du Rocher en Kernours

Cairns

C'est une construction en pierres sèches recouvrant un ou des dolmens.
le cairn, plus élaboré que le Tumulus, est monté avec des blocs de pierre formant une maçonnerie sèche.
Les tumulus et les cairns, en général construits sur des sites ou ils sont visibles de loin, servaient de symbole et de point central au territoire de la communauté. Celui d'Er-Grah, à Locmariaquer, l'un des plus grands, atteint presque 200 m de long.

Le cairn ci-dessous est situé au sud de l'île de Gavrinis, une île située à dix minutes en bateau du port de Larmor-Baden, dans le golfe du Morbihan. Il fut construit vers 3500 ans avant Jésus-Christ et a un diamètre d'environ 50 mètres. A cette époque, l'île était encore rattachée au continent.

Le cairn renferme un dolmen à chambre unique, avec un couloir long de 14 mètres. Ses parois sont composées de 29 dalles dont 23 sont ornées de gravures. Grâce à ses gravures et au soin apporté à sa construction, ce joyau de l'art néolithique est considéré aujourd'hui par de nombreux archéologues comme l'un des plus beaux monuments mégalithiques au monde. (source : Wikipedia.org)

Le Cairn de Gavrinis

Le Cairn de Gavrinis, extérieur et intérieur





Cromleclh

C'est une sorte d'enceinte de menhirs.

Menhirs

Pierres verticales.
Du mot breton signifiant pierres dréssées, les menhirs sont encore plus nombreux et plus mystérieux que les dolmens. Isolés ou en groupe, ils peuvent être disposés en file, en alignements ou en cercle.

mehnir brisé d'Er-Grah

Le grand Ménhir brisé d'Er-Grah et Ménhir de Carnac
Le Grand menhir brisé d'Er Grah, était un menhir de dimensions exceptionnelles : 18,5 mètres de hauteur lorsqu'il était dressé, 3 mètres de largeur, masse estimée à 280 tonnes. Il est le plus grand menhir d'Europe.

La plupart de ces pierres, comme le grand menhir de Locmariaquer, pèsent 350 tonnes. Les plus courantes dépassent les 50 tonnes.
Leur emplacement a une réelle fonction et ne relève pas du hasard. Les alignements de Carnac par exemple, indiquent les positions du soleil tout au long de l'année. Carnac, site mégalithique datant de 3000 à 5000 av. JC., est composé de 3 emplacements de 3000 menhirs se succédant en alignements parallèles, et se terminant par un demi cercle de pierres, les Cromlech.

dolmens
   







Mer et tempêtes

Les mégalithes

Falaises et côtes rocheuses

La côte sauvage

Les oiseaux

La rivière d'Auray
La bretagne en photos   -   Les commerces   -   Huitres et ostréiculture en Bretagne Sud   -   Les villes   -   Les îles   -   Légendes bretonnes
Toutes les photos et les textes sont la propriété de Auray.org © 2017